Vampire Diaries - tome 7 : le chant de la lune

Publié le par Le Colibri

Vampire Diaries - tome 7 : le chant de la lune

Histoire

Elena, Bonnie, Mérédith et Stefan vont désormais à l'université de Dalcrest ; Damon les a suivi en emménageant dans un appartement en ville ; Alaric poursuit ses recherches à Fell's Church.

Mais il semblerait que la vie normale ne soit pas faite pour toi : alors que Matt se fait recruter par une société secrète d'étudiants particulièrement mystérieux, Elena rencontre un professeur qui connaissait ses parents, Bonnie un gentil petit copain qui s'avère être un loup-garou des origines, Mérédith une autre chasseuse de vampires. Et surtout, une vague de disparitions et d'agressions s'abbat sur le campus.

Le triangle amoureux entre Elena et les deux frères est toujours d'actualité : réalisant être à l'origine de tensions entre Stefan et Damon, elle les quitte... tous les deux ! Mais parviendra-t-elle à faire un choix, et, à l'aide de ses amis, à refaire du campus un endroit sûr ? Rien n'est moins sûr.

Mon avis

Je suis un peu lassée, et les événements qui s'enchaînent dans ce tome n'ont plus déclenché en moi de fortes émotions. Par compte, l'impression, la certitude, que rien n'est prévu à l'avance, et que l'évolution et surtout l'univers s'adapte aux péripéties. Et cette impression ne me plaît pas vraiment…

Même le personnage de Damon, un peu trop sérieux, et surtout trop gentil, a perdu de sa superbe et de son charme ; même si j'ai apprécié la manière dont il essayait à nouveau de reconquérir Elena, ses paroles m'ont semblé un grand retour en arrière dans l'histoire.

Bien sûr, je vais continuer à lire les derniers tomes (une fois lancée…) en espérant de bonnes surprises. Au pire, ils auront au moins le doux parfum du familier ! La série quant à elle et son histoire très différente, me fait de plus en plus de l'œil !

Cependant, vu la vitesse à laquelle « j'avale » les tomes, mon avis global ne peut pas être négatif – ce ne serait ni juste ni rationnel.

🙂

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article