Sherlock Holmes - Le diadème de Béryls, suivi de trois autres récits, Arthur Conan Doyle

Publié le par Le Colibri

Sherlock Holmes - Le diadème de Béryls, suivi de trois autres récits, Arthur Conan Doyle

Histoire

"Le diadème de béryls" : un banquier se voit confier un joyau de la couronne comme garanti à un prêt. Pour plus de sécurité, il amène le bijou chez lui... Et le retrouve dans la nuit aux mains de son fils avec trois pierres manquantes impossible à retrouver ! Impossible, même pour Sherlock Holmes ?

"Le pouce de l'ingénieur" : Un ingénieur dont le pouce a été tranché vient de faire soigner chez le docteur Watson. Mais qui pourra croire à l'incroyable histoire de la perte de ce pouce, alors qu'il contrôlait une presse hydraulique en plein milieu de la nuit dans un lieu qu'il ne connaissait pas ? Pour le détective, tout cela pourrait avoir du sens...

"Le gentilhomme célibataire" : Quand la femme de lord Saint-Simon disparaît à la sortie de l'église où vient d'être célébré leur mariage, plein de honte, il ne voit que Sherlock Holmes à consulter pour trouver des explications.

"Les hêtres d'or" : Mlle Hunter, orpheline, accepte pleine de réserve l'offre d'emploi de gourvernante bien trop bien payé par un couple aux exigences singulières : cheveux coupés, robe bleue électrique... Lorsqu'elle découvre qu'une personne est enfermée dans une pièce de la demeure, pas de doutes ! seul Sherlock Holmes peut la rassurer.

Mon avis

Encore quatre nouvelle du fameux détective, toujours relativement interessante, mais jamais crucial quant aux informations qu'elles donnent sur les deux protagonistes, Messieurs Holmes et Watson !

L'enseignement principal que j'en retire est qu'une offre trop alléchante est souvent une entourloupe - ça, même un siècle plus tard, ça n'a pas changé, et que certaines conclusions sont trop tirées par les cheveux : il aurait parfois fallu donner un peu plus d'épaisseur aux histoires.

Même si elles ne sont pas exceptionnelles elle reste agréable à lire et je vais continuer à le faire.

🙂

Publié dans Autres - français, =)

Commenter cet article