Sherlock Holmes et le mystère du Haut-Koenigsbourg, Jacques Fortier

Publié le par Le Colibri

Histoire

En 1909, Sherlock Holmes et son éternel ami le docteur Watson sont envoyés par la triple entente en Alsace (alors allemande) : l'empereur Guillaume II cacherait une arme secrète au sein du château du Haut-Koenisgbourg.

Mais quelle est cette arme, dont l'architecte en charge de la reconstruction du château semble ignorer l'existence ? Le célèbre détective la trouvera-t-il à temps, ou bien se fera-t-il doubler par des hommes d'église poursuivant apparemment le même but ?

Sa couverture de nouveau passionné de châteaux médiévaux semble ne tromper personne...

Mon avis

J'avais déjà donné mon avis il y a près d'un mois et demi sur d'autres enquêtes alsaciennes de Sherlock Holmes parues dans la même collection, qui ne m'avaieng ni vraiment plu, ni vraiment déplu.

Ici, je suis séduite dès le premier chapitre, nous contant des événements s'étant déroulé au château à travers les siècles.

Ensuite, l'Alsace n'est pas simplement un prétexte de décor, mais complétement intégrée dans l'histoire, puisque l'énigme est indissociable du célèbre château du Haut-Koenisgbourg !

Quant au style, les tentatives de ressemblance avec Arthur Conan Doyle me paraissent moins grossières, plus naturelles.

L'enquête policière est également intéressante, même si certaines réponses sont données trop tôt à mon goût (telle la nature de l'arme recherchée). Et l'énigme finale, bien qu'intéressante, me fait l'effet d'une verrue ajoutée à l'intrigue !

Enfin, l'épilogue n'a rien d'un texte de Conan Doyle, il ne ressemble pas aux aventures originales de Sherlock Holmes, mais j'ai apprécié cette touche personnelle de la part de l'auteur.

Pour finir, même les remerciements m'ont fait sourire.

Alors cette fois-ci l'avis sera positif, j'ai même déjà commandé d'autres livres de cette série "les enquêtes rhénanes".

🙂

Commenter cet article