Le troisième mensonge, Agota Kristof

Publié le par Le Colibri

Le troisième mensonge, Agota Kristof

Histoire

Il s'agit du troisième tome, suite et fin de la trilogie qu'il forme avec "Le grand cahier" et "La preuve".

Impossible pour moi de raconter sans spoiler, d'expliquer le début sans avoir compris la fin, donc je préfère citer la quatrième de couverture :

"Et si l'existence était un mensonge ? Au terme de cinquante années d'exil, Lucas revient dans sa ville natale pour y retrouver Klaus, son frère jumeau. Ce dernier est devenu écrivain et se fait appeler Klaus Lucas. Lors des retrouvailles, il niera l'existence de Lucas. Ce frère existe-t-il vraiment ? Lucas parviendra-t-il à se défaire de son double ?"

Mon avis

J'ai du mal à définir ce livre, et mon avis par rapport à lui.

Après deux tomes plus abstraits et détachés, on semble entrer ici dans la réalité, les explications. Mais en telle contradiction avec le reste de l'œuvre ! Je ne sais plus que croire, quelle est la réalité.

Cependant, si elle est différente, l'histoire n'en est pas moins noire, moins tragique, au contraire : avant, on avait l'espoir en sachant qu'ils étaient deux, toujours ensemble... Et le deuxième tome était une note d'espoir, il laissait présager malgré tout une fin heureuse - et pour moi elle ne l'a pas été.

La douleur est toujours là, différente. L'amour aussi. Mais tout paraît différent ; on attend encore des explications, même une fois que tout est dit.

J'ai compris rapidement, mais j'avais l'impression de ne rien comprendre, car ce que je comprenais ne me convenait pas...

Une pointe de déception a laissé place en moi à un sentiment étrange : une chose est sûre,ce livre, cette trilogie, ne laisse pas indifférent, et le style d'Agota Kristof est extraordinaire, magnifique.

=D

Publié dans Autres - français, =D

Commenter cet article