La chartreuse de Parme, Stendhal

Publié le par Le Colibri

Histoire

Fabrice est le cadet de la famille Del Dongo, dont le père est stricte. Mais il a toujours été lien d'affection avec sa tante.

Sur un coup de tête, il part rejoindre Napoléon à Paris et devient ensuite un fugitif, puis s'établit à Parme dans l'objectif de devenir évèque, après trois années d'étude de théologie.

Parme est l'état où s'est installé sa tante, qui vit une idylle avec son premier ministre, le comte Mosca.

Mais dans une bagarre, Fabrice tue un artiste dont il était épris de la compagne : à nouveau fugitif, il finit par être arrêté et mis en prison.

C'est là qu'il rencontre et devient amoureux de Clélia, la fille du gouverneur.

Malgré les efforts de sa tante et du comte Mosca pour le faire libérer, il ne pourra jamais l'épouser...

Mon avis

Même si cette lecture n'a pas été un total déplaisir, mon avis n'est pas vraiment positif.

La narration est longuette : souvent beaucoup de paragraphes pour être remplacés par peu de phrases : nombreux détails donnés me semblent inutiles…

Ensuite, l'histoire n'est pas aussi linéaire qu'on peut l'attendre dans un roman, avec une introduction, des péripéties, une conclusion. Certes il y en a, mais presque plusieurs fois.

Et si Fabrice est désigné comme notre héros, le roman raconte au moins autant l'histoire de sa tante (quelque peu plus intéressante).

Mais globalement, je reste sceptique.

😐

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article