Harry Potter and the Prisoner of Azkaban, JK Rowling

Publié le par Le Colibri

Harry Potter and the Prisoner of Azkaban, JK Rowling

Histoire

Harry Potter, jeune sorcier, passe son treizième anniversaire chez son oncle et sa tante (qui eux ne sont pas sorciers). Mais entre eux, ce n'est pas l'amour fou, et un conflit de plus amène Harry à faire une bêtise et s'enfuir...

Le Ministre de la Magie le retrouve à l'entrée du chemin de Traverse (avenue marchande londonienne du monde de la magie) et le protège plus qu'il ne le punit : un puissant tueur s'est échappé de la prison des sorciers, Azkaban, et en a après Harry. Enfin, il semblerait...

Là commence pour Harry une troisième année à Poudlard, l'école des sorciers, où il retrouve ses amis Ron et Hermione, et son poste au sein de l'équipe de Quidditch, le sport des sorciers.

Comme chaque année, les cours sont intéressants, les règles un peu plus respectées, le danger présent (Sirius Black, le fameux criminel, est toujours en liberte) ; la fin de l'année surtout sera pleine d'aventures, et redistribuera les cartes pour l'avenir et le combat contre les forces du mal...

Mon avis

Bien sûr, puisque je lis, relis et re-regarde chaque tome de la saga des Harry Potter, j'apprécie ce livre. Cependant, ce n'est pas celui que je préfère, surtout maintenant, à mon âge, sachant qu'il relate principalement le quotidien d'étudiants de 13 ans... (Ça devait certainement plus m'intéresser à la première lecture, quand j'avais 13 ans également.) La plus grande partie de l'action se déroule à la fin du livre.

Revivre avec les trois héros principaux, et le monde de la magie, est pourtant toujours pour moi une source de plaisir : j'ai d'ailleurs commandé dans la foulée les autres livres écrits par JK Rowling dans le même univers. Et je reste persuadée que cet univers pourrait encore nous délivrer de nombreuses histoires.

Donc vous l'aurez compris, je suis pro Harry Potter. De plus, les relectures de la saga (en plus d'améliorer ma compréhension écrite en anglais) me font remarquer de nouveaux détails, reconnaître d'autres noms (comme celui de Bathilda Bagshot, auteur d'un des livres étudiées à Poudlard, qui réapparaîtra dans un tome suivant...). Le talent de JK Rowling.

Et j'ai à nouveau envie de revoir les films, en VO cette fois-ci...

À lire, relire et re-regarder.

=)

Commenter cet article