Harry Potter and the cursed child, JK Rowling & John Tiffany & Jack Thorne

Publié le par Le Colibri

Histoire

Il s'agit du huitième tome de la saga Harry Potter, dont l'histoire se déroule 19 ans après celle d'« Harry Potter et les reliques de la mort », dans la continuité directe du dernier chapitre de ce septième thème.

Le texte n'est pas un roman mais le script d'une pièce de théâtre.

Pour le passeport il est le nombre de fans, je reprendrais ici le résumé officiel :

"Être Harry Potter n’a jamais été facile et ne l’est pas davantage depuis qu’il travaille au coeur des secrets du ministère de la Magie. Marié et père de trois enfants, Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, tandis que son fils Albus affronte le poids d’un héritage familial dont il n’a jamais voulu. Quand passé et présent s’entremêlent dangereusement, père et fils se retrouvent face à une dure vérité : les ténèbres surviennent parfois des endroits les plus inattendus."

Mon avis

En tant que fan de la saga, il a été difficile pour moi d'attendre aussi longtemps de lire ce huitième tome ; et autant vous le dire, j'ai été déçue.

Certainement parce qu'il s'agit d'une pièce de théâtre : le plongeon dans cet univers passionnant est moins évident quand il n'est pas aidé par la plume de JK Rowling telle qu'elle est maniée dans ses romans. La lecture est plus rapide, l'action paraît plus « parachutée ».

Mais il faut replongée dans l'univers d'Harry Potter, l'histoire est toujours aussi captivante, les caractères agréables à revoir les nouveaux personnages intéressants à découvrir.

Comme il m'est difficile de développer mon avis sans vous en dire plus sur l'histoire, je me contenterai de préciser que j'ai préféré la deuxième partie à la première, et qu'on ne passe pas à côté d'un nouvel Harry Potter.

🙂

Commenter cet article