Birdy, William Wharton

Publié le par Le Colibri

Birdy, William Wharton

Histoire

Afonso et Birdy sont deux amis d'enfance : le premier fan de musculation et le second d'oiseaux, de pigeons et de canaris.

Jeunes tadultes, ils sont tous deux enrôlés dans l'armée vers la fin de la seconde guerre mondiale. Alfonso en Europe, où il est blessé dans les Ardennes, et Birdy dans le Pacifique, également blessé.

Ils sont rapatriés aux Etats-Unis où Birdy se retrouve dans un asile psychiatrique militaire, passant son temps accroupi et se prenant pour un oiseau. Al est alors appelé pour essayer de le ramener à lui : il passe plusieurs jours à lui raconter des souvenirs d'enfance pendant que Birdy se remémore sa passion pour les oiseaux, ses rêves d'autant et son envie de voler...

Mon avis

Au départ, et j'ai eu du mal à entrer dans l'histoire, entre la vie de deux jeunes dans les années 30/40 et la vie des pigeons puis des canaris...

Mais les deux personnages sont attachants, si différents et pourtant si proches, si solidaires. Et les rêves de Birdy dans la peau d'un canari ont à minima l'originalité pour eux !

Alors je me suis prises dans leur histoire, dans la multitude de récits distincts qui font leur histoire, et j'ai apprécié les deux points de vue de la narration, leur point de vue à eux deux si différents.

Je citerai d'abord la quatrième de couverture : "Birdy est un livre hypnotique sur l'amitié, le rêve, la guerre et la folie", puis j'evoquerai comme Matthew du Aime à la fin du volume "la vie intérieure des oiseaux" qui peut être passionnante.

Tout ça pour vous conseiller la lecture de ce livre.

🙂

Commenter cet article