Le cadavre dans le canal, François Hoff

Publié le par Le Colibri

Histoire 

« En cet hiver 1846, Floréal Krattz, le héros (malgré lui) des Mystères de Strasbourg, va devoir reprendre du service. Pris en étau entre Mina l’institutrice et le commissaire Engelberger, le jeune pion du collège Royal va se faire correcteur d’imprimerie pour enquêter sur l’assassinat d’Alphonse Decker, imprimeur d’almanachs.

Est-ce un vol commis par des tortionnaires sans vergogne ? Un règlement de compte lié à ce trafic de littérature interdite ? Ou, pire encore, cette affaire annonce-t-elle le retour du « Cogneur », ce malfrats de l’ombre qui avait mis sous sa coupe toute la pègre de Strasbourg ?

La suite tant attendue des Mystères de Strasbourg. »

Mon avis

Par rapport au premier tome, la niaiserie du personnage principal me dérange moins, il me semble plus sympathique ; il grandit.

L’enquête, quant à elle, est relativement intéressante, et nous fait à nouveau découvrir les rues de Strasbourg qu’il pouvait y avoir il y a 150 ans.

J’ai aussi apprécié l’alternance entre les deux récits, même si la nécessité ressentie par l’auteur de nous en donner un mode d’emploi en début de roman a un peu cassé l’ambiance.

Parmi les points qui m’ont déplu, je note également la manière qu’on les personnages de vouloir être à la fois l’exécutif et la justice ; ce n’est pas un policier de décider qui doit être poursuivi et qui a le droit de s’enfuir ! ?

Mais ça reste un policier qui selon moi vaut la peine d’être lu.

 

🙂

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article