Lolita, Vladimir Nabokov

Publié le par Le Colibri

Histoire

Humbert Humbert est un pédophile qui nous écrit son histoire en prison, attendant son procès.

Après avoir émigré aux États-Unis pour percevoir l’héritage d’un oncle, il rencontre Charlotte Haze, veuve, qu’il épouse dans l’objectif de se rapprocher de sa fille Dolores (Lolita), 12 ans. Lorsque la mère se rend compte du penchant de son nouvel époux pour sa fille, elle veut le dénoncer, mais meurt dans un accident de voiture. C’est là que débute l’histoire d’abus et de quasi inceste entre Humbert et Lolita, qui sillonneront les Etats-Unis.

Mon avis

J’ai du mal à définir l’effet que ce livre a eu sur moi : il ne l’a pas choqué, je ne suis pas perturbée ou dérangée, mais il est loin de laisser indifférent.

Contrairement aux nombreuses critiques qu’il aurait subit à sa sortie, il ne me semble pas immorale : j’ai envie de dire qu’il est réaliste, même si je ne sais pas la réalité de ces choses-là. Il justifie la loi déterminant un âge en dessous duquel il n’existe pas de consentement, confirme que dans tout les cas la responsabilité est celle de l’adulte : c’est en tout cas comme ça que je le perçois.

Il montre comment les victimes peuvent s’habituer à la banalité de l’horreur du quotidien, l’impact qu’ont ces sévices sur la vie future ; Humbert finit par être arrêté. Il nous montre la conscience de son crime et la perversité de ses pensées et de ses actes ; on (re)découvre que le coupable est souvent celui qui n’a pas forcément la tête de l’emploi.

Alors ce livre, en tant qu’adulte bien sûr, et sans perversité aucune, j’ai envie de vous le conseiller. Je ne dirais pas que c’est un livre que j’ai adorer lire, je dirais plutôt que c’est un livre à lire, qui laisse une marque sur le lecteur, et dont je me souviendrais longtemps.

 

😃

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article