Le médecin malgré lui, Molière

Publié le par Le Colibri

Histoire

Martine, pour se venger de son mari Sganarelle qui l’a battu, le désigne au des passants comme un médecin, en précisant qu’il lui faut des coups de bâton pour avouer sa profession.

Sganarelle se retrouve donc médecin malgré lui, à soigner principalement Lucinde, qui ne parle plus car son père veut lui faire épouser un autre homme que celui qu’elle aime.

Mon avis

Une pièce courte, certainement drôle à voir représenter, mais pas vraiment agréable à lire, entre le faux discours médical et l’orthographe approximative imitant le parler des petites gens.

Je me demande pourquoi on s’évertue encore à faire lire Molière : ne faut-il pas le faire voir ?

 

🙁

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article