L’amour sans le faire, Serge Joncour

Publié le par Le Colibri

Histoire

Franck, cameraman ayant coupé les ponts avec ses parents depuis au moins une dizaine d’années, se décide à aller les voir par surprise. 

Se sont des paysans dont le deuxième et dernier fils, Alexandre, celui qui était resté à l’exploitation, est mort un peu plus de six ans plus tôt. 

Arrivé là-bas, il découvre un autre Alexandre, de cinq ans environ : c’est le fils de Louise, qui était la femme de son frère, et qui a envoyé son enfant là, chez ses anciens beaux-parents.

Les parents partent dès le lendemain pour une cure en bord de mer, et Louise arrive ce soir : s’offrent ainsi à eux quelques jours hors du temps’ du quotidien. De quoi changer de vie...

Mon avis

« L’amour sans le faire » est un récit doux, calme, amicale comme peut l’être une relation d’amour sans le faire.

On apprend à découvrir les personnages et leurs passés comme on apprend cet amour de la terre qui au départ nous semble si absurde, à nous qui ne sommes pas des paysans ; peut-être les joies d’une vie simple. 

Je sais que le livre a été bon, que l’histoire m’a plu, car j’ai envie d’en connaître encore plus : la suite de l’histoire, la relation avec les Berthier, la réaction des parents, la vie de famille, voir grandir le petit Alexandre... Je n’aime pas les épilogues. 

Alors à défaut de pouvoir demander à Serge Joncour d’écrire une suite, j’ai cette lecture à vous conseiller, dans la douceur d’une journée de printemps où d’un soir d’été. 

 

🙂

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article