Anatomie d’un soldat, Harry Parker

Publié le par Le Colibri

Histoire

 Le narrateur se met successivement dans la peau de 45 objets liés au capitaine Tom Barnes où aux insurgés face auxquels il se bat (certainement en Afghanistan).

Même si l’ordre chronologique n’est pas du tout respecté, on « suit » l’arrivée de Tom Barnes sur le camp, ses sorties, l’attaque à l’engin explosif qui le blesse gravement puis son retour au pays, et sa rééducation. 

Mon avis

J’ai trouvé ce livre tout à fait passionnant, chapitre après chapitre, et surtout les premiers qui nous font découvrir ce mode de narration originale. Je retiens leur fin (des premiers chapitres) qui précise distinctement l’objet dont on a suivi le point de vue.

Je me suis particulièrement attaché à Tom Barnes, à propos de qui j’aurais aimé en savoir plus, que j’aurais aimé connaître mieux. Aussi un peu à Faridun, pas du tout à Latif.

Heureusement, le dernier chapitre, faisant quasi office d’épilogue, ne m’a pas tout à fait laissé sur ma faim.

Seule la description de l’amputation, qui m’a donné envie de vomir (au sens propre) et qui m’a fait me sentir mal, me donnait envie de ne pas laisser la « note maximale » à ce livre. Mais après tout, on attend d’une lecture qu’elle provoque des émotions, non ? 

Alors foncez. Lisez. Ce livre.

 

😃

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article