La délicatesse, David Foenkinos

Publié le par Le Colibri

La délicatesse, David Foenkinos

Histoire

François aborde Nathalie dans la rue, et ils vont boire un verre ensemble : c'est le début d'une belle histoire d'amour, sans heurt. Au bout de deux ans, la demande en mariage, la fin des études de Nathalie, le mariage, l'emploi de Nathalie dans une entreprise suédoise, cinq ans de vie commune... Et un dimanche, François part courir, se fait renverser, meurt, et Nathalie met trois ans à s'en remettre.

Après avoir repoussé les avances de son patron, elle embrasse par hasard un de ses subordonnés, pas forcément bel homme. Mais il ne se contentera pas de cet acte gratuit. Ils vont se revoir, apprécier la compagnie l'un de l'autre, et ainsi commencera doucement une nouvelle histoire.

Lassée et énervée des rumeurs et jugements emplissant son lieu de travail, et par les manœuvres du patron à l'encontre de ce nouveau couple, Nathalie part à l'improviste à Lisieux, vite rejoint par Marcus. Ils passeront leur première nuit chez la grand-mère de Nathalie, et le livre se termine sur une partie de cache-cache le lendemain matin dans le jardin.

Mon avis

Cette histoire a touché mon côté un peu fleur bleue... Parce que je suis une fille qui - comme la plupart, je pense - aime les belles histoires d'amour, la simplicité, le romantisme, l'évidence.

J'ai peut-être aimé aussi que le personnage principal porte le même prénom que moi ! Même si je ne m'y suis pas identifiée. J'ai aimé ses lectures, son indépendance, son amour : le fait qu'elle se laisse le temps et qu'ils ne se précipitent pas pour faire un enfant, étant simplement bien à deux. Tout est raconté comme dans un rêve...

Et puis la fin tragique, le désespoir - là, je me suis retrouvée... Je pense que si je devais être dans la même situation, je serais au moins autant à ramasser à la petite cuillère.

Et pourtant, ce livre est surtout un message d'espoir, parce que même si c'est long, même si c'est difficile, elle réussit à remonter la pente ! Et à vivre une deuxième histoire d'amour, belle elle aussi, même si moins conventionnelle.

C'est un livre sans méchanceté, chacun des personnages est attachant, malgré leurs maladresses et parfois leur manque de compréhension et de gentillesse, la narrateur, omniscient, nous montre le bon côté et les interrogations de chacun.

Le style est aussi agréable, originale, une succession de chapitres courts, la plupart relatant les scènes constituant l'histoire, ponctués de certains autres bien plus "hors sujet", évoquant titres et extraits de livres, anecdotes, explications... Même si leur emplacement au sein du livre tient compte du contexte donné par l'histoire, ils n'y contribuent pas directement. Ils ajoutent de la "magie" à la narration.

Le seul petit bémol, la seule chose que je n'ai pas apprécié, mais c'est un détail : l'association d'un prénom à une personnalité, pour certaines prénoms. Pourtant, c'est à chaque fois pour dire que le personnage ainsi nommé ne correspond pas aux règles de personnalité associées à son prénom : preuve pour moi de l'absurdité de ces théories.

En résume : une belle histoire d'amour (ou deux ?), une écriture fluide et participant au romantisme du tout, des personnages attachants. A lire pour rêver un peu !

=)

Commenter cet article